Les Baladins du Breuil-MagnéVie des troupes

Le « Stabat Mater Furiosa » à Aytré !!!

« STABAT MATER FURIOSA »
à Aytré

par la Compagnie Les Baladins de Breuil-Magné

Samedi 23 mars
20h30
Salle Georges Brassens
Aytré (17)

Durée 50’ – A partir de 10 ans – 8€ TU ou passeport soirée 12€
Plus d’infos : cliquer

dans le cadre du 20 ème festival SUR PAROLES !

C’est à un « Stabat mater » un peu particulier auquel nous convient Les Baladins de Breuil-Magné. Le « Stabat mater » est, à l’origine, un poème latin médiéval chanté qui évoque la souffrance de Marie lors de la crucifixion de Jésus-Christ. Ici, il s’agit d’un « Stabat mater » moderne, parole de femme traitant de la guerre et des souffrances profondes qui y sont liées, mais aussi de la colère et de la détermination. Un cri sans bruit, une parole sourde, la justesse est au rendez-vous. Les mots s’ouvrent à nous et font éclore leur sens plein d’espoir.

Le « Stabat mater furiosa » de JP Siméon est le cri solitaire d’une femme qui se révolte contre la guerre et la violence, cri, immense, incandescent, qui brûle les ombres de la conscience et frappe au cœur, cri d’une femme révoltée, furieuse. Elle dit l’horreur écarlate des corps broyés dans la machine guerrière, par-delà les larmes et la raison. « Je suis celle qui essaie de comprendre par la colère, comme la cascade comprend la roche par la colère » lance-t-elle, dressée comme un poing serré à la face de l’Histoire
Mais si cette femme se dresse devant l’homme de guerre pour dire l’horreur, c’est aussi et surtout pour clamer le désir d’aimer et pour chanter la vie, c’est un cri libérateur et salvateur, un cri furieux d’amour. L’espoir est formidablement présent dans ces paroles violentes, caressantes, crues ou sensuelles qui claquent comme la promesse de jours heureux.

Cri solitaire et pourtant ce sont 2 femmes qui sont face au public : 2 sœurs, 2 cousines, 2 amies… ou simplement 2 aspects… 2 images… 2 apparences… de la même femme ?

Tous les détails : cliquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *